bannière

Coefficient de dégradabilité des matériaux rocheux

retour à la liste des essais

Norme NF P 94-067
Materiel Utilisé Domaine d'application et but

Le coefficient de dégradabilité est un paramètre représentatif du comportement de certains matériaux rocheux se traduisant par une évolution continue de leurs caractéristiques géotechniques (granularité, argilosité, plasticité,…) par rapport à celles observées immédiatement après leur extraction.

Sa détermination permet de préciser le classement des roches argileuses.

Résultats d’exploitation Présentation des Résultats
Principe :

L’essai consiste à déterminer la réduction de la dimension des grains en-dessous de laquelle se situe 10% de la masse d’un matériau constitué de grains retenus en totalité entre deux tamis de mailles de taille donnée soumis à quatre cycles imbibition-séchage conventionnels.



Méthode :

le tamisage est effectué après la fragmentation de l’échantillon. Les tailles de tamis dépendront du type de matériau.
A partir de cela, on procède à la reconstitution et à la réhomogénisation de la fraction en la répartissant dans un bac métallique que l’on place alternativement quatre fois successivement en immersion dans un grand bac, puis dans l’étuve a 105°C. Le 1er cycle débute par une mise en immersion et le 4ème cycle se termine par un séchage.
Après le 4ème cycle, on procède au tamisage.

Liste du matériel et Vérification
Matériel :
  • Colonne de tamis de mailles : 1, 2, 5, 10, 16 mm
  • Etuve thermostatée réglable à 105°C ± 2°C
  • Bac métallique plat de dimensions minimales {H x I x L} : 0,1 m x 0,3 m x 0,5 m.
  • Bac plat de dimensions minimales {H x I x L} : 0,25 m x 0,5 m x 0,75 m.
  • Balance portée 3000g, précision ± 1g.
Fréquence du contrôle des appareils :
  • Balances, contrôle pesée mensuelle
  • Jeu de tamis contrôle annuel
Equipement de protection obligatoire
Mentions légales