bannière

L’essai Los Angeles

retour à la liste des essais

Norme NF EN 1097-2
Materiel Utilisé Domaine d'application et but

L’essai Los Angeles permet de déterminer la résistance à la fragmentation d’un granulat grossier.

Il s’applique aux granulats d’origine naturelle ou artificielle utilisés dans le BTP.

Résultats d’exploitation Présentation des Résultats
Principe :

L’essai consiste à faire rouler dans un tambour rotatif un échantillon de granulat mélangé à des boulets d’acier.
A la fin, on évalue la quantité de matériau retenu sur le tamis de 1,6 mm.



Méthode :

L’échantillon doit être réduit afin que le granulat soit passant au tamis 14mm et retenu sur celui de 10 mm tout en respectant une certaine proportion de passant au tamis 12.5 mm (60 % à 70 %).
Chaque fraction est lavée séparément et ensuite séchée pour la pesée. L’échantillon est ensuite placé dans le tambour de la machine ainsi que les onze boulets d’acier et on met ensuite en route la rotation de la machine.
Enfin on termine par le lavage, tamisage à 1,6 mm et séchage du granulat récupéré.

Liste du matériel et Vérification
  • Tamis 1,6 – 8,0 – 10,0 – 12,5 – 14,0 mm
  • Balance, contrôle pesée mensuel
  • Enceinte thermique, contrôle thermique mensuel
  • Matériel pour réduire l’échantillon
  • Machine Los Angeles (cylindre, onze boulets d’acier, moteur pour la rotation du tambour, plateau de récupération de matériau et boulets, compteur de tours)
Equipement de protection obligatoire
Mentions légales