bannière

Essai de perméabilité à l’oedomètre

retour à la liste des essais

Norme CEN ISO/TS 17892-11 :2004 (F)
Materiel Utilisé Domaine d'application et but

Cet essai s’applique dans le domaine des techniques de terrassement et de fondations. Il permet de déterminer le coefficient de perméabilité à l’eau des sols saturés.
Dans cet essai, les éprouvettes de sol sont soumises à un écoulement d’eau. La pression et volume d’eau traversant les éprouvettes sont mesurés afin d’évaluer la perméabilité.
Les résultats permettront à calculer l’écoulement souterrain et à évaluer la perméabilité de couches filtrantes et de couches imperméables anthropiques.

Résultats d’exploitation Présentation des Résultats
Principe :

On consolide tout d’abord l’éprouvette, et on écoule ensuite l’eau à travers l’éprouvette. On obtiendra par la suite des variations de niveau d’eau en fonction du temps.

Méthode :

l’éprouvette est taillée à partir de l’échantillon et ensuite placée dans une cellule oedométrique de perméabilité. Elle est ensuite mise en consolidation par une contrainte de chargement verticale connue.
Arrivée à la fin de cette consolidation, on écoule l’eau contenue dans le tube piézométrique et on relève le niveau d’eau à intervalles de temps réguliers.

Liste du matériel et Vérification
  • Tube piézométrique avec système de graduation
  • Dispositif d’alimentation en eau et un robinet à trois voies
  • Bâti d’oedomètre (avec dispositif permettant d’appliquer une charge verticale et doté d’un capteur de déplacement)
  • Cellule oedométrique de perméabilité (embase supérieur, disques drainants, joint en caoutchouc, porte éprouvette)
  • Matériel pour la préparation de l’éprouvette (bague oedométrique, règle à araser…)
Equipement de protection obligatoire
Mentions légales